retour

Protection préventive de la surface des éléments de construction en béton armé

04334_tif

Le béton armé est tout sauf durable. Les chiffres actuels en matière de dommages aux bâtiments et le nombre croissant de réfections en sont la preuve. Par le biais de mesures préventives, écologiques et économiquement viables, des bâtiments peuvent être protégés à long terme pour un investissement technique raisonnable. Une de ces mesures est l'hydrofugation en profondeur de constructions en béton armé – il s'agit dans ce cas de l'imprégnation hydrofuge d'un matériau de construction minéral.

Écologique et réellement économique

Des études basées ont montré que la réfection coûte plusieurs fois le coût de la construction originale de l'édifice/de l'élément de construction.

Outre les charges financières élevées, les réparations sont généralement des mesures de construction gourmandes en énergie et en ressources. L'impact environnemental peut être important. Il a été démontré que les incidences environnementales d'une réparation sont jusqu'à trois fois supérieures à celles de la fabrication du composant. Si un édifice est imprégné d'hydrofuges en profondeur à intervalles réguliers dès son achèvement, des dommages inutiles peuvent être évités.


Imprégnation hydrophobe (H) OS 1 (OS A) Rili SIB DAfStb / SIA 162/5

Principe 1 [IP] Ingress Protection 1.1 Protection contre la pénétration de substances
Principe 2 [MC] Moisture Control 2.1 Régulation du taux d'humidité
Principe 8 [IR] Increasing Resistivity 8.1 Augmentation de la résistance électrique

Brochure sur l'hydrofugation en profondeur (en allemand)

stotherm_classic_und_vario_

Protection préventive de la surface des éléments de construction en béton armé

Informations complémentaires

Le manuel technique du tunnel ASTRA / Géotechnique (FHB T/G), y compris l'annexe 1 (cahier des charges pour l'imprégnation hydrophobe) peut être consulté sur le site web ASTRA.